14 octobre 2011

Une semaine presque normale.

Déplacements. Comme d'hab. Ce taf me fout sur les rotules, mais jesais que je serais bien incapable de rester confiner dans un bureau.Du moins pour le moment.Résultat ? Je ne suis jamais chez moi, je n'ai plus le temps de voirqui que ce soit, et mes week-ends sont consacrés a du grossmoulage (r)sur canap.Ma vie sociale se réduit comme une peau de chagrin... Mais trèsparadoxalement j'y trouve mon compte, une certaine formed'équilibre...Jusqu'à quand ? On verra bien.
Posté par Quitter à 08:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2011

1 mois.

Ca fait deja un mois. Incroyable, au cours de ce mois je n'ai jamais vraiment ressenti l'envie d'une clope. Par contre je enfle inexorablement :-/ ce n'est pas etonnant, la clope accelere le metabolisme (la nicotine est un excitant). D'ailleurs, je profite de ce post pour le dire haut et fort : tous ceux qui affirment que l'on peut arreter de fumer sans prendre un gramme et sans changer ses habitudes sont des escrocs. Pour rester poli. Sauf a se mettre a la diete (difficile compte te u de mon job) ou a faire davantage de sport... [Lire la suite]
Posté par Quitter à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2011

Steve Jobs est mort.

Je ne ferai pas de raccourci hasardeux entre la clope et le crabe quile rongeait.J'aime les ibidules qu'il a créés.J'aimais le personnage, cet etudiant sans le sou qui s'inviter chezles Hare Krishna pour manger a l'oeil ; ce chef d'entreprisedevenu richissime parce que capable de créer.RIP.
Posté par Quitter à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2011

Un avantage indéniable :-)

Forcément l'on tire plein d'avantages à ne plus fumer. Le premier, c'est de ne pas avoir a se refugier dans la clope pour un oui ou pour un non :-) La, par exemple je suis a Paris pour la semaine. Mon hotel du 10eme, juste a cote de la gare du Nord, a des murs en papier a cigarette. Et je deteste entendre les gens vivre, a fortiori les gamins qui chouinent, a fortiori les berceuses que chantent les parents des gamins qui chouinent aux gamins qui chouinent dans l'espoir insense de les faire taire. Et c'est dingue ce que les gamins... [Lire la suite]
Posté par Quitter à 07:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2011

5 mois.

Non, pas 5 mois d'arrêt... 5 mois pendant lesquels je n'ai rien écrit. 5 mois de reprise, d'arrêt, de reprise, d'arrêt... Comme d'hab. J'ai même essayé la cigarette électronique, qui est peut-être encore plus fourbe que la cigarette tout court. Je ferai un billet là dessus. Et puis un déclic. LE déclic. MON déclic. MON déclic (car à chacun le sien, n'est-ce pas ?) fut de comprendre que la cigarette n'a rien d'un calmant ou d'un outil de relaxation, la nicotine étant un excitant... En fait, fumer induit inévitablement un état de... [Lire la suite]
Posté par Quitter à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]