Bon, doucement mais surement.

82.2 : c'est 600g de moins qu'avant le we de Paques, 1,400g de moins qu'après le we de Paques :-)

C'est curieux, j'aurais cru que la situation de stress que m'ont fait vivre les voisins hier soir m'aurait aidé à bruler un peu plus de gras. Ces gros lourds doivent avoir Dance Central ou Guitar Hero. Ou les deux. Et il a fallu que j'aille leur faire les gros yeux 3 fois. Ce qui a bien entendu saboté ma soirée Titanic (sic).

Bref. Ils m'ont tapé sur les nerfs mais ne m'ont pas aidé à bruler la moindre once de gras. Il n'y a donc que des inconvéniants à avoir des voisins bruyants... Et comme avec le régime j'ai les nerfs à fleur de peau, je suis pas très conciliant en ce moment, et tout le monde en prend pour son grade ^^

Ce qui est balot, dans l'histoire, c'est que la nervosité n'a qu'un trop faible impact sur la courbe de poids, que j'aimerais voir baisser beaucoup plus rapidement. Mais il vaut mieux un kilo durablement perdu qu'un kilo repris après un we de Paques, non ? ;)

 

Dîner d'hier soir : onglet de boeuf, haricots verts, yaya framboise

Ce matin : thé, pastèque (y'en a plus :'-( ), 2 barres, yaya pistache

Ce midi, ça sera juste deux barres, puisque je serai sur la route pour le boulot :-)